Vous ne pouvez aller la a partir d'ici! Problemes et solutions potentielles dans le developpement de nouvelles classes de systemes complexes

MG Hinchey, JL Rash, W Truszkowski, CA Rouff, R Sterritt

Research output: Contribution to journalArticle

Abstract

L'explosion des possibilités et des produits nouveaux offerts dans le domaine des technologies de l'information a favorisé des opinions répandues et excessivement optimistes reposant sur des hypothèses courantes mais injustifiées sur la qualité et la correction du logiciel. Ces hypothèses sont favorisées par les producteurs et vendeurs de logiciel qui, à ce jour n'ont pas réussi à trouver le moyen de surmonter l'absence d'une approche automatisée et bien fondée mathématiquement pour développer, à partir de leurs exigences, des systèmes corrects. La NASA a à faire face à ce dilemme, car elle envisage des concepts de mission avancés qui impliquent de grands essaims de petits engins spatiaux qui coopéreront dans la poursuite de buts scientifiques. De telles missions, impliquent des niveaux de complexité requérant de nouvelles méthodes de développement bien supérieures à celles d'aujourd'hui, qui ne sont pas adaptées pour assurer le comportement correct d'une réunion d'un grand nombre d'éléments de mission intelligents interagissant. De nouvelles techniques de développement de systèmes imaginées récemment dans le cadre de recherches menées par la NASA offriront certaines approches innovantes pour atteindre la correction dans le développement de systèmes complexes, y compris ceux des missions d'essaims autonomes qui présentent un comportement émergent, aussi bien que dans celui des produits logiciels généraux créés par l'industrie informatique.
LanguageEnglish
Pages14-25
JournalGénie Logiciel
VolumeMarch
Issue number88
Publication statusPublished - Mar 2009

Fingerprint

Car
Cree
Cadres
Courante

Cite this

@article{856b96e42dbe4efe8682253722032620,
title = "Vous ne pouvez aller la a partir d'ici! Problemes et solutions potentielles dans le developpement de nouvelles classes de systemes complexes",
abstract = "L'explosion des possibilit{\'e}s et des produits nouveaux offerts dans le domaine des technologies de l'information a favoris{\'e} des opinions r{\'e}pandues et excessivement optimistes reposant sur des hypoth{\`e}ses courantes mais injustifi{\'e}es sur la qualit{\'e} et la correction du logiciel. Ces hypoth{\`e}ses sont favoris{\'e}es par les producteurs et vendeurs de logiciel qui, {\`a} ce jour n'ont pas r{\'e}ussi {\`a} trouver le moyen de surmonter l'absence d'une approche automatis{\'e}e et bien fond{\'e}e math{\'e}matiquement pour d{\'e}velopper, {\`a} partir de leurs exigences, des syst{\`e}mes corrects. La NASA a {\`a} faire face {\`a} ce dilemme, car elle envisage des concepts de mission avanc{\'e}s qui impliquent de grands essaims de petits engins spatiaux qui coop{\'e}reront dans la poursuite de buts scientifiques. De telles missions, impliquent des niveaux de complexit{\'e} requ{\'e}rant de nouvelles m{\'e}thodes de d{\'e}veloppement bien sup{\'e}rieures {\`a} celles d'aujourd'hui, qui ne sont pas adapt{\'e}es pour assurer le comportement correct d'une r{\'e}union d'un grand nombre d'{\'e}l{\'e}ments de mission intelligents interagissant. De nouvelles techniques de d{\'e}veloppement de syst{\`e}mes imagin{\'e}es r{\'e}cemment dans le cadre de recherches men{\'e}es par la NASA offriront certaines approches innovantes pour atteindre la correction dans le d{\'e}veloppement de syst{\`e}mes complexes, y compris ceux des missions d'essaims autonomes qui pr{\'e}sentent un comportement {\'e}mergent, aussi bien que dans celui des produits logiciels g{\'e}n{\'e}raux cr{\'e}{\'e}s par l'industrie informatique.",
author = "MG Hinchey and JL Rash and W Truszkowski and CA Rouff and R Sterritt",
year = "2009",
month = "3",
language = "English",
volume = "March",
pages = "14--25",
number = "88",

}

Vous ne pouvez aller la a partir d'ici! Problemes et solutions potentielles dans le developpement de nouvelles classes de systemes complexes. / Hinchey, MG; Rash, JL; Truszkowski, W; Rouff, CA; Sterritt, R.

Vol. March, No. 88, 03.2009, p. 14-25.

Research output: Contribution to journalArticle

TY - JOUR

T1 - Vous ne pouvez aller la a partir d'ici! Problemes et solutions potentielles dans le developpement de nouvelles classes de systemes complexes

AU - Hinchey, MG

AU - Rash, JL

AU - Truszkowski, W

AU - Rouff, CA

AU - Sterritt, R

PY - 2009/3

Y1 - 2009/3

N2 - L'explosion des possibilités et des produits nouveaux offerts dans le domaine des technologies de l'information a favorisé des opinions répandues et excessivement optimistes reposant sur des hypothèses courantes mais injustifiées sur la qualité et la correction du logiciel. Ces hypothèses sont favorisées par les producteurs et vendeurs de logiciel qui, à ce jour n'ont pas réussi à trouver le moyen de surmonter l'absence d'une approche automatisée et bien fondée mathématiquement pour développer, à partir de leurs exigences, des systèmes corrects. La NASA a à faire face à ce dilemme, car elle envisage des concepts de mission avancés qui impliquent de grands essaims de petits engins spatiaux qui coopéreront dans la poursuite de buts scientifiques. De telles missions, impliquent des niveaux de complexité requérant de nouvelles méthodes de développement bien supérieures à celles d'aujourd'hui, qui ne sont pas adaptées pour assurer le comportement correct d'une réunion d'un grand nombre d'éléments de mission intelligents interagissant. De nouvelles techniques de développement de systèmes imaginées récemment dans le cadre de recherches menées par la NASA offriront certaines approches innovantes pour atteindre la correction dans le développement de systèmes complexes, y compris ceux des missions d'essaims autonomes qui présentent un comportement émergent, aussi bien que dans celui des produits logiciels généraux créés par l'industrie informatique.

AB - L'explosion des possibilités et des produits nouveaux offerts dans le domaine des technologies de l'information a favorisé des opinions répandues et excessivement optimistes reposant sur des hypothèses courantes mais injustifiées sur la qualité et la correction du logiciel. Ces hypothèses sont favorisées par les producteurs et vendeurs de logiciel qui, à ce jour n'ont pas réussi à trouver le moyen de surmonter l'absence d'une approche automatisée et bien fondée mathématiquement pour développer, à partir de leurs exigences, des systèmes corrects. La NASA a à faire face à ce dilemme, car elle envisage des concepts de mission avancés qui impliquent de grands essaims de petits engins spatiaux qui coopéreront dans la poursuite de buts scientifiques. De telles missions, impliquent des niveaux de complexité requérant de nouvelles méthodes de développement bien supérieures à celles d'aujourd'hui, qui ne sont pas adaptées pour assurer le comportement correct d'une réunion d'un grand nombre d'éléments de mission intelligents interagissant. De nouvelles techniques de développement de systèmes imaginées récemment dans le cadre de recherches menées par la NASA offriront certaines approches innovantes pour atteindre la correction dans le développement de systèmes complexes, y compris ceux des missions d'essaims autonomes qui présentent un comportement émergent, aussi bien que dans celui des produits logiciels généraux créés par l'industrie informatique.

M3 - Article

VL - March

SP - 14

EP - 25

IS - 88

ER -